lundi 15 février 2016

31 Janvier: San Giovanni Bosco

San Giovanni Bosco, Cet Italien qui marque encore les jeunes.


Saint-Jean Bosco était un fils de pauvres paysans piémontais. Adolescent, il joue à l'acrobate pour distraire sainement les garnements de son village. Devenu prêtre à force de sacrifices, il se dévoue aux jeunes ouvriers de Turin abandonnés à eux-mêmes. Il crée pour eux un centre de loisirs, un patronage, puis un centre d'accueil, puis des ateliers. Rien de tout cela n'était planifié à l'avance, mais ce sont les besoins immenses qui le pressent. Jamais il ne refuse d'accueillir un jeune, même si la maison est petite, même si l'argent manque.
Plutôt que de refuser, il multipliera les châtaignes comme son maître multipliait les pains en Palestine. Sa confiance absolue en la Providence n'est jamais déçue. Ses "enfants" seront bientôt des centaines et tous se feraient couper en morceaux pour Don Bosco. Sa mère, Maman Marguerite, vient s'installer près de lui et jusqu'à sa mort, elle leur cuira la polenta et ravaudera leurs vêtements. Très marqué par la spiritualité de Saint François de Sales, Jean Bosco invente une éducation par la douceur, la confiance et l'amour. Pour ses garçons, il fonde l'Oratoire, Valdocco, qui sera à l'origine de la congrégation des prêtres salésiens présente aujourd'hui dans 132 pays. Pour les filles, il fonde avec Sainte Marie-Dominique Mazzarello, la congrégation des filles de  Marie-Auxiliatrice. Don Bosco mourra, épuisé, en butte à l'hostilité de son évêque  qui ne le comprend pas, mais entouré de ses disciples. Le 31 Janvier, les différentes maisons, paroisses et institutions de la famille Salésienne le fête. Binson, Barlieu nous donne  témoignage de leur fête.
 

Les Salésiens coopérateurs de Binson (Marne) fêtent la Saint Jean Bosco.

La Saint Jean Bosco a été fêté le dernier Week-end de Janvier au collège Don Bosco de Binson.
Le samedi 30 Janvier a été organisé un jeu de piste dans le parc du Prieuré dans le cadre des matinées récréatives et spirituelles " les samedis du Prieuré " ouvertes à tous les jeunes des villages environnants 1 fois par mois avec la participation "très active" de Jean Marie Petitclerc.
Le thème de ce samedi était la découverte de Saint Jean Bosco et a permis aux participants de mieux connaître ce Saint " ami de la jeunesse ".
L'après midi, des 16  h, les coopérateurs, et leur délégué Jean Marie,  se sont retrouvés chez Martine (dont c'était la fête) et Bruno Cochemé pour leur réunion mensuelle autour de la Famille, thème d'année proposé par le Conseil Provincial.
A 18 h, tous ont rejoint la Paroisse de Ville en Tardenois accompagnés par quelques paroissiens, quelques jeunes et une partie de la Communauté du Collège, pour une messe qui clôturait cette réunion avant, de se retrouver, bien-sûr,  pour le partage convivial d'une raclette chez Martine et Bruno.
Le lendemain, Dimanche 31 Janvier, à 10 h 30, une messe solennelle de la Saint Jean Bosco a été célébrée à La Chapelle du Collège suivie du verre de l'amitié pour tous et d'un repas pour les amis du Prieuré.
Et enfin à 17 H30 une projection du dernier film sur la vie et l'œuvre de Saint Jean Bosco a été projetée, en deux parties, un repas partagé, tiré du sac, faisant office d'entracte. Une belle fête au collège Don Bosco de Binson.

Christian LANCIOT
Salésien Coopérateur Binson



Les Salésiens Coopérateurs de Thonon les Bains  fêtent Don Bosco


Le vendredi 27 janvier 2016, après avoir parlé de Don Bosco aux enfants du primaire et aux jeunes du lycée, tous ont partagé des brioches au moment de la récréation.
Au lycée, une information supplémentaire a été donnée aux jeunes sur les activités dans le réseau salésien : BAFA, Campo Bosco, VIDES.
A midi, « Portes Ouvertes » chez les sœurs salésiennes pour toutes les personnes qui travaillent en maternelle, au primaire et au lycée Jeanne d’Arc.
L’apéritif est servi par les Anciennes élèves de Don Bosco.
Un buffet froid attend tous et, petit à petit, la salle se remplit pour déguster les bonnes salades et les assortiments salés et sucrés.
C’est surtout un moment d’échange entre tous les personnes qui vivent ou travaillent à Jeanne d’Arc, moment très convivial que tout le monde apprécie et les sœurs en sont vivement remerciées.
Le 30 janvier 2016, durant la messe paroissiale à l’église Ste Jeanne de Chantal, un grand cadre de Don Bosco est placé près de l’autel.
C’est devant une grande assemblée que le Père Paul Ripaud, salésien de Don Bosco, venu spécialement de Chambéry célèbre la messe de St Jean Bosco et assure l’homélie.
Les enfants de l’école primaire forment la chorale, Sœur Anne Marie les accompagne à la guitare.
L’animation est très bien assurée par Mme Andrée Clerc, ancienne élève qui fait partie des groupes de liturgie et de la chorale de la paroisse. 
A l’issue de la messe, vin chaud et chocolat chaud ont été préparés par un salésien coopérateur et servis par les Anciennes élèves.
C’est l’occasion de retrouvailles avec d’anciens professeurs du lycée, de l’école et d’anciennes élèves.

THIERION Odile
Salésiens Coopératrice Thonon les Bains




Les Salésiens Coopérateurs de Barlieu fêtent Don Bosco et leurs vingt ans de présence dans le Cher.


La journée avait commencé grise et pluvieuse mais, peu à peu le ciel s’était un peu éclairci. Les fidèles entraient dans notre église saint Martin au son du chant « Don Bosco nous rapproche » Face à eux, sur des panneaux installés dans le chœur, derrière l’autel, ils pouvaient lire : CONFIANCE, SAINTETE, JOIE, AMOUR mots qui rappellent l’essentiel de la spiritualité salésienne.

Le père Job Inisan, salésien venu de Paris, nous invite à faire le signe de la croix, salue la communauté, puis me passe la parole afin que je parle des Salésiens Coopérateurs et de leur naissance dans le Cher.


« Depuis quelques années vous entendez parler de salésiens, de coopérateurs, de saint Jean Bosco. En Mai 2015, nous avons fêté le bicentenaire de la naissance de ce grand saint, fondateur d’une immense famille : la Famille Salésienne : les prêtres et les frères, les religieuses et nous les SC, les laïcs qui furent tout de suite des aides formidables pour Jean Bosco.

Les Salésiens Coopérateurs « sont des chrétiens qui vivent leur foi à l’intérieur même de leur situation dans le monde en s’inspirant du projet apostolique de Don Bosco leur fondateur… Ils ont une mission auprès des jeunes, en milieu populaire…Ils travaillent pour le bien de l’Eglise. » Aujourd’hui, c’est la fête de saint Jean Bosco, mais c’est aussi un anniversaire : celui de notre équipe de Barlieu qui est née ici  il y a vingt ans ! Pendant ces vingt ans, nous avons vécu notre engagement de chrétiens : Catéchistes, EAP, CPP, Obsèques, Secours Catholique, diacre…Nous avons été douze, dix…Nous sommes sept maintenant. Vendredi matin à Concressault avaient lieu les obsèques de Madeleine Houzé. C’est la troisième coopératrice qui nous quitte. En avril 2014, c’était Bernadette Labbe de Oizon que beaucoup d’entre vous ont connue. En octobre 2015 c’était Jean Molinier de Villegenon. Notre équipe vieillit, nous attendons la relève !

Je veux penser aussi aux prêtres salésiens qui nous ont visités, aidés à nos débuts : pendant trois années de suite, le père Lucien Aubert  venait de Toulon pour célébrer Noël et Pâques avec nous, ce qui aidait beaucoup notre curé de l’époque.

Le père André Gébel venait de Mulhouse, Nous avons eu aussi le père Jean-Yves le Duff de Paris. Le 22 juillet 1999 c’était la fête dite « à la Madeleine »  Nous faisions l’exposition Don Bosco dans notre « Petite Cathédrale du pays Fort » à Jars C’est le père Jean-Marie Singlis, venu de Lyon qui était venu nous aider et nous soutenir.   

En 2002, le père Job Inisan, alors qu’il était Provincial des Salésiens, vint passer tout un dimanche avec nous.

Le père Joseph Enger, a participé à deux de nos retraites à  Méry-es-Bois alors maison diocésaine tenue par des sœurs.

Par deux fois, pendant trois ans, j’ai fait partie du Conseil Provincial qui se réunit à Paris. Le Conseil assume la gestion de cette grande association. Aujourd’hui, depuis septembre 2014, c’est Chantal Kieffer qui est coordinatrice Provinciale des Salésiens Coopérateurs de France qui sont 240 répartis en 24 groupes dans presque toutes les régions de France. Vous voyez que, de Barlieu, petit village de quelques 400 H peuvent se faire de grandes choses pour l’Eglise que nous sommes !

Je veux aussi remercier nos évêques : Mgr Pierre Plateau  qui m’a encouragée à créer ce groupe, Mgr Hubert Barbier qui ,plusieurs fois est venu passer une journée avec nous et Mgr Armand Maillard qui est

également venu chaque année et que nous attendons le 18 avril.  Nos échanges avec eux nous ont fait avancer, et nous font encore avancer sur la route du Christ.Depuis 2003, le père Jean-Noël Charmoille nous accompagne dans nos réflexions, nos recherches. Nous avançons sur le chemin de l’Evangile, guidée par Marie, à la suite de Don Bosco »

Puis le père se présente, nous parle de la Famille Salésienne et en particulier des Salésiens Coopérateurs. Guidés par notre organiste Marie Solange Meneau  nous entonnons le chant d’entrée :   «C’est Toi Seigneur notre JOIE»

Les textes de cette messe vont bien avec la spiritualité salésienne, l’homélie du père Job nous donne matière à réfléchir, en particulier sur l’AMOUR dont nous parle saint Paul dans son épître aux Corinthiens.

Fidèle au poste, notre diacre, Germain Houzé, proclame l’Evangile selon saint Luc « Jésus est venu pour tous »

Nos enfants du catéchisme, en aube font une belle procession des offrandes…

C’est sur un hommage à Marie, notre mère, qui aida tant Jean Bosco que nous chantons ce joli cantique : « Couronnée d’étoiles »

La fête ne serait pas la fête s’il n’y avait pas le verre de l’amitié offert par les Salésiens Coopérateurs ! Cette matinée se termine dans la joie, un des mots clé de la spiritualité salésienne. Un grand merci au père Job, au diacre, à toute la communauté.

Renée Pisanu  

Salésienne Coopératrice Barlieu

Aucun commentaire: