mardi 20 décembre 2016

Une Salésienne Coopératrice fête Sainte Lucie en Suède



Etre Salésien coopérateur, c’est s’engager auprès des jeunes (PVA Art-2). Marie-Claire est allée en Suède fêter la Sainte Lucie avec ses petits enfants...   
     
Lucie, originaire de Syracuse, vécut en Sicile au IV°siècle. A cette époque, les chrétiens persécutés, se cachaient dans des grottes pour prier. Lucie leur apportait de la nourriture pendant la nuit : sur sa tête reposait une couronne de bougies allumées, ce qui lui laissait les mains libres pour transporter boisson et mets divers. Un jeune païen, amoureux éconduit, la dénonça aux autorités, elle mourut en martyre sans renier sa foi.
            Vers 1350, selon le calendrier Julien, la fête de Ste Lucie correspondait au solstice d'hiver.
La fête païenne fut remplacée par une fête chrétienne qui est encore, aujourd'hui, extrêmement populaire.
A cette occasion, les jeunes filles suédoises, vêtues de robe blanche, une bougie à la main, une couronne lumineuse sur la tête, défilent dans la ville et illuminent l'hiver suédois.
            On déguste à cette occasion des brioches au safran, des biscuits à la cannelle et on voit un vin épicé appelé glögg.
            De nombreux concerts ont lieu et notamment dans la cathédrale luthérienne de Gôteborg, où la chorale de la cathédrale (dans laquelle chante mon petit-fils 11 ans) nous a enchanté par le programme spécialement conçu pour la Ste Lucie.
        
  Dans les écoles également, ste Lucie est célébrée. La classe de ma petite-fille (9 ans) a proposé, à tous les parents, un très joli spectacle de chants suivi d'un goûter avec les spécialités citées précédemment.

Marie-Claire Baronnet
Salésienne Coopératrice Marseille

Aucun commentaire: