lundi 3 avril 2017

Phrase d'Evangile


Commentaire sur Evangile semaine du  3 au 9 Avril 2017 


de l’Evangile du  lundi 3 avril 2017 selon saint Jean (8, 1-11)

« Femme, où sont-ils donc ? Personne ne t’a condamnée ? » Elle répondit : « Personne, Seigneur. » Et Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. »
C’est une femme, cela devrait être aussi les Hommes, car peut-on vivre un adultère seul ?
Et dans notre monde prêt à condamner l’un ou l’autre car il a mal agit, ou peut-être car il est récidiviste, Jésus dit qu’il pardonne… C’est une grande Espérance que de savoir que l’on peut chuter et rechuter mais être pardonné.
Alors merci Seigneur pour ton immense patience face à l’Homme pécheur que je suis !


Aucun commentaire: